www.tek4life.eu

Tek4Life conçoit et organise

 

Les forums

 

 

 

 

L'événement

 

 

Des événementS sur
la comptabilité écologique

BOULIER6TGF

 

Les GERMINATIONS pour… légitimer la RUPTURE écologique

5ef0d97b707d92bc8f2583da© @Pawel Kuczynski

« La République garantit la préservation de la biodiversité, de l’environnement et lutte contre le changement climatique. » Les 150 membres de la Convention citoyenne ont voté l’inscription dans la Constitution de cet engagement à sécuriser nos conditions d’existence. Ils ont aussi appuyé à 99,3 % la reconnaissance des limites planétaires et l’instauration d’une loi qui pénalise l’écocide (loi rejetée par l’Assemblée nationale le 12 décembre dernier).
 
Le défi politique désormais est bien de rassembler – sans doute par le courage d’un référendum écologique – afin d’articuler les forces démocratiques représentatives et citoyennes. La légitimité pour agir en matière de rupture écologique et solidaire ne se joue pas dans la recherche de consensus : elle commence dans l’instruction des dilemmes, des conflits et des capacités coopératives à accompagner les changements de caps des organisations appelées à reconfigurer toutes leurs actions à l’aune des équilibres écosystémiques vitaux.
 

Gardons-nous des anathèmes et travaillons plutôt à traiter collectivement les mutations radicales. Nous voyons les entreprises pharmaceutiques envisager de réorienter leurs fonctions par la demande publique (relocalisation de productions de haute nécessité, accès de tous au vaccins covid…) ; si la population manifeste son adhésion aux préconisations de la Convention citoyenne, alors le gouvernement sera fondé à rediriger les fleurons industriels et le tissu des PME-PMI de la France vers une chimie verte favorisant les solutions biosourcées dans les secteurs de la construction, de l’habillement, des cosmétiques, des emballages (voir le BioPreferred(R)Program aux Etats-Unis), les produits de biomodulation (à la place des pesticides), et bien sûr les énergies vertes.

TEK4life a été invitée par Christophe Itier, Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale (MTES) à participer au mouvement 10% pour tout changer qui publiera son plan d'actions le 6 juillet prochain. Neuf programmes sont portés par cette coalition d’une centaine d'organisations engagées pour mettre l’écologie et le progrès social au cœur des entreprises. Notre équipe est attachée et mobilisée sur deux de ces axes, véritables leviers de transformation: faire évoluer la comptabilité vers une meilleure intégration des enjeux sociaux et environnementaux et faire de la finance la première alliée de « l’économie à impact » (contributive).

Christophe Itier ouvrira les GERMINATIONS le 24 septembre prochain pour défendre cet enjeu de cohésion écologique et solidaire. L’événement est à la hauteur des changements de référentiels qu’il nous faut opérer. Y interviendront Philippe Zaouati, directeur général de Mirova, Eva Sadoun, présidente de Lita.co, Maxime Blondeau, fondateur du Printemps écologique, Fabrice Bonnifet, président du C3D (Collège des directeurs du développement durable), Bruno Roche, fondateur du Economics of Mutuality, chef économiste du groupe Mars, Florence Jeantet, directrice de la coalition OP2B (One Planet Business for biodiversity) chez Danone, Anne-Laure Bedu, conseillère régionale en Nouvelle Aquitaine…

« Il s’agit de montrer les opportunités qui s’ouvrent à nous pour déployer un nouveau rapport au monde vivant, expliquent dans The Conversation Alexandre Rambaud, cofondateur de la Chaire comptabilité écologique (AgroParisTech, université Paris-Dauphine, Université de Reims) et Clément Feger, maître de conférences à AgroParisTech/Université de Montpellier (MRM), responsable de l'axe écosystème de la Chaire, qui interviendront aussi. Les systèmes comptables peuvent être une « base commune mobilisable par les acteurs privés et publics » pour définir « de nouveaux engagements » pour protéger ce à quoi nous tenons, « négocier des contreparties, nous rendre des comptes les uns aux autres sur les actions conduites et évaluer les résultats collectivement atteints ».

Chaque semaine depuis le 26 mai, deux de nos partenaires vous invitent à participer aux GERMINATIONS.Cette semaine, l’expert en économie et non moins excellent  médiateur, Frédéric Vuillod, rappelle son engagement ancien dans cette économie appelée à devenir sociale et solidaire. Directeur de Mediatico, il insiste sur les nouveaux repères : « Il nous faut repenser totalement notre conception du monde, nos référentiels, remettre le vivant et l’humain au premier rang. » De même, Stéphanie Ampart, qui a développé The Camp (près d’Aix-en-Provence), dynamise des collectifs, notamment celui du média So Good : « Je veux susciter l’action et participer à la poussée organique », explique-t-elle.

Nous avons hâte de vous accueillir aux GERMINATIONS, les 24 et 25 septembre chez Matrice, qui co-organise l’événement placé sous le haut patronage du ministère de l’agriculture et de l’alimentation et du ministère de la transition écologique et solidaire...

! ATTENTION !

Inscrivez-vous et profitez du tarif Early bird jusqu’au 7 juillet.
(les remboursements sont prévus en cas d’annulation pour force majeure)